vendredi 14 janvier 2011

Méricourt 62680 Quadrille le cheval du fond était-il responsable ?



Nous avons oublié que le cheval avait accompagné l'homme dans l'aventure du
charbon. Pourtant ce fidèle compagnon de l'ouvrier mineur avait un nom,un matricule et une histoire consignée dans un registre.




                                     Fosse 5 de Sallaumines Pas-de-Calais

Rapport du délégué mineur sur l'accident survenu le 23 juillet 1936 à la fosse 5 de Sallaumines :

(...) Informé par l'exploitant que le nommé André Solézak ,agé de 50ans ,
demeurant rue de Méricourt à Sallaumines a été victime d'un accident de travail le 23/07/1936. Je me suis rendu à l'hopital et j'ai interrogé le blessé qui me fit la déclaration suivante :
"j'étais occupé comme conducteur venant de la bowette Louise à l'étage 324
Le cheval ne voulait plus tirer,il avançait et reculait tout à coup il rua
et je reçu un coup de pied au côté droit ".

Diagnostic:

Fracture importante au côté droit, contusions diverses sur le tout le corps



(...) J'ai vu également le témoin Grébent, il me fit la déclaration suivante: " Je revenais de l'étage 260 dans le tournant de la bowette Louise j'ai entendu des plaintes. J'ai vu alors le conducteur dans la berline, il avait reçu un coup de pied du cheval Quadrille..."


(...) J'ai interrogé le garde d'écurie pour savoir si le cheval était méchant il m'a répondu qu'il était doux. J'ai vu ensuite le conducteur du poste du matin qui conduit ce cheval, il n'est pas méchant dit-il seulement
le matin quand on va le chercher à l'écurie il faut faire attention. C'est
un cheval qui rue lorsque l'on crie moi je le caresse et il tire bien.
En résumé un nouveau cheval est descendu au fond ce qui rend Quadrille nerveux ou il faut avoir une certaine souplesse pour le conduire,mais on y
prend par garde le cheval est mis dans les mains de n'importe qui.
Sobezak ne connaissant pas très le cheval Quadrille dut crier , le cheval
s'énerva et envoya un coup de pied au conducteur qui tomba dans la berline

(...) A mon avis, si l'exploitant connaissant parfaitement le cheval aurait
éviter de le donner à n'importe quel conducteur,avant qu'il doit habitués aux travaux du fond. Cet accident aurait été évité (...)


Sources:

Harnes Musée de l'Ecole et de la Mine http://www.museedelamine.org/
Photos Raymond Renaux
Le  Meneur de chevaux- aquarelle de Danlièle Debray http://danielemericourt.artblog.fr/



1 commentaire:

  1. C'est là qu'on ressent vraiment comme l'animal est l'ami de l'homme !

    RépondreSupprimer